Un bassin enterré au pied des terrils loossois

9 avril 2021

Un bassin enterré au pied des terrils loossois


Spie batignolles fondations réalisera les fondations profondes d’un ouvrage d’assainissement à LOOS-EN-GOHELLE (62).

Le programme de restructuration du poste de refoulement prévoit la création d’un bassin de stockage-restitution enterré de 7 100 m³ et d’un bassin d’infiltration paysagé de 6 100 m³. L’objectif des travaux est d’améliorer la gestion des rejets au milieu naturel du poste lors des évènements pluvieux intenses en augmentant la capacité de l’infrastructure.

 

Intervenants

Maitrise d'ouvrage : COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION LENS LIEVIN

Maitrise d'œuvre : ELCIMAI ENVIRONNEMENT + SB CONSEILS

 

Chiffres clés

Spie Batignolles fondations réalisera les fondations du bassin de stockage-restitution de forme cylindrique, d’un diamètre intérieur de 27 m et d’une profondeur de 15 m.

Tranche ferme :

  • 87 ml de parois moulées, épaisseur 520 mm, profondeur 25 m pour une surface forée de 2 160 m² ;
  • 52 Micropieux de type III de diamètre 164 mm, réalisés à la tête vibrante depuis la plateforme située au niveau du terrain naturel.

Tranche optionnelle n°01 : Bouchon injecté

  • 63 forages de diamètre 120 mm réalisés à la tête vibrante de 26 m de profondeur
  • Maillage : 3x3 m, Hauteur d’injection : 2,5 m

 

Mesures de protection de la nature

Des travaux d’aménagement des terrils sont entrepris depuis plusieurs années, pour faire de cet environnement un refuge de la biodiversité. Le chantier se situe au niveau d’un bois et d’un bassin de rétention autour de champs cultivés formant un écosystème.

Aussi, certaines espèces protégées ont été recensées sur le site : perdrix grise, verdier d’Europe et cerisier de Sainte Lucie. Une vigilance accrue sera donc demandée sur les aspects écologiques.

Ainsi, par exemple, même si le cerisier impacte peu la zone chantier, il a été proposé de :

  • Mettre en place une clôture opaque avec un géotextile en pied afin d’éviter les projections de poussières et autres éléments (fluides, etc…),
  • Eviter au maximum la zone de cet arbre.

photo : www.inessahansch.com - © G Huchette Euralens

Autres actualités liées